Le Forum

M'écrire webmaster : Francis Boutet  M'écrire

Merci de signer mon livre d'or

Le Forum

Pilotes

Courses

Motos

 

Thierry NOBLESSE

né le
21 mai 1953

 

Introduction

1968 - 1970 1971 1972 1973 (1)
1973 (2) 1974 1975 1976 (1) 1976 (2)
1977 (1) 1977 (2) 1977 (3) ... A suivre  

ANNEE 1976 " LE TITRE PERDU ! ! ! " (partie 2)

En juin, bien placé au championnat de France 125, une nouveauté de taille apparaissait dans la catégorie " La 125 Morbidelli compé-client " . Un bijou de 125, l'arme absolue ! ! ! Après un forcing effréné auprès de mes sponsors, notamment " Normandy moto ", je me consacrais uniquement à la 125cc. C'est par une victoire que j'étrennais ma belle italienne, joie de toute l'équipe et des sponsors que je n'avais pas déçus.

 

cliquez sur les photos pour les agrandir

Suivi d'une 2ème victoire à Dinan et d'une 3ème place à Avignon, la fin du championnat s'annonçait serrée, second du classement, je n'avais plus que 8 points de retard sur l'officiel Motobécane. Il nous fallait tout mettre en œuvre car la concurrence avait affûté son matériel.

A nouveau en première ligne à Avignon (n°35) en 125 inter. Le n°11, un certain Hans MULLER et derrière le n°9 Patrick FERNANDEZ sur la Morbidelli de l'importateur français. Je finis troisième en course sous la pluie. A l'époque il y avait peu de circuit permanent, les épreuves se déroulaient souvent en ville comme ici sous le pont d'Avignon.

Je me devais de gagner une nouvelle fois à Pau, circuit utilisé deux fois cette saison. L'importateur Morbidelli me prêta une deuxième moto pour cette finale. La pression montait ! ! ! … 
Le titre était en vue.

La poignée de mains avec Michel BALOCHE, 
bénie par Raymond ROCHE avant le duel pour le titre.

Meilleur temps aux essais, il me fallait terminer devant M. BALOCHE, dans les deux manches de 25 tours.

1ère manche : Contrat rempli ? 1er ROCHE, 2ème PLISSON, 3ème NOBLESSE, 4ème BALOCHE.

2ème manche : N'en pouvant plus de ronger mon frein, je décidais de ne plus calculer et de gagner avec panache cette ultime course. Je passais alors Michel et faussais compagnie à tout le monde mais hélas, mille fois hélas, je chutais sur une traînée d'huile laissée par un " poireau " qui se faisait prendre un tour. Le titre s'envola.

L'instant où je perds le titre de champion de France 
lors de l'ultime épreuve, la faute ne m'était pas imputable.

La rage, le soir, quand nous vîmes l 'équipe Motobécane, Mrs BIDALOT, BESSE et consort fêter leur titre 125 inter durant la remise des prix dans la magnifique mairie de Pau.

Finalement le bilan de cette saison 76, Vice Champion de France, je sais c'est la place du " con ", m'encouragea à persévérer dans ce sport qui me donnait à la fois plaisir, émotion et aussi … des larmes.

En première ligne sur ma 125 YAM (n°23) à coté de la Motobécane d'usine (n°1) ; derrière Jacky HUTTEAU (n°8) 125 SCRAB Au freinage, sur l'anneau de Montlhéry, casse de l'embiellage alors que comme le dit le journaliste " NOBLESSE avait pris le large " Dur, dur pour les finances ! ! !

La presse spécialisée commence à s'intéresser 
à mes performances ; à la grande satisfaction de mes sponsors

PALMARES

Place

Année

Moto

Catégorie

Résultats en GP

22

1977

MOB

125 cc

S 9 - GB 7

17

1978

MOB

125 cc

E 8 - F 6 - YU 10

20

1979

MOB

125 cc

S 3 - F 5

24

1980

MOB

125 cc

I 7

21

1981

MOB

125 cc

D 5 - SF 10

Retour sommaire Thierry Noblesse

RETOUR MENU PRINCIPAL

retour sommaire