Le Forum

M'écrire webmaster : Francis Boutet  M'écrire

Merci de signer mon livre d'or

Le Forum

Pilotes

Courses

Motos

Les Histoires du "père François"

Toutes les histoires du Père François

1973, Charade, la grève des pilotes ... vous vous souvenez ? 
Et la Une de Moto Journal où l'on voit un pilote le poing levé... 
François Gomis, lui se souvient très bien... car le pilote c'était lui... il nous raconte 

François Gomis nous raconte ... 

À Charade, les Internationaux ont fait une grève (en 73). Sans doute pour une histoire de sous. 

Nous, les gamins du Critérium, étions dans un parc coureurs assez éloigné de celui des pros. Comme les grands du Continental Circus mettaient le chantier, à l'heure de notre course, les commissaires n'ont pas voulu nous laisser rejoindre la grille de départ. Erreur. Moi, je suis rentré sur le circuit avec un commissaire de piste sur le garde-boue avant… Les autres, je n'ai pas vu, je m'arsouillais avec le commissaire. Ensuite, on a fait tout le circuit au ralenti en solidarité avec les Inter. Sauf que la fédé a voulu me retirer ma licence à vie. Une fois à jeun, les fédéraux se sont calmés et il n'y a pas eu de suite. Cette histoire m'a valu de faire la couverture de Moto Journal. À propos de cette grève des " Inter ", MJ a en effet passé en Une là photo d'un pilote en moto, moi en l'occurrence, de face, le poing ganté en l'air ! Je crois en plus que le gant était rouge (style camarade Jean Ferrat). Toute cette affaire ne nous a attiré que des embêtements (je suis poli) et ne nous a pas rapporté un rond. Bref, on a été pigeons, mais on a bien rigolé, c'est le principal. Et ça me fait penser que notre groupe de gamins était vraiment particulier. Les grands, à part Mimil (Michel Rougerie) et peut-être un ou deux, étaient sérieux. Nous, non. Tu nous disais d'aller à gauche, on allait à droite et vice-versa. Pourquoi ? Pour rien. Peut-être parce que en allant là où on ne devait pas, c'était forcément plus amusant. Ça l'était. Il y a prescription.

François Gomis 

François Gomis - Laurent Gomis

 

RETOUR
 

retour sommaire