Le Forum

M'écrire webmaster : Francis Boutet  M'écrire

Merci de signer mon livre d'or

Le Forum

Pilotes

Courses

Motos

 

Les Histoires du "père François"

Toutes les histoires du Père François

François Gomis nous raconte ... 

Les personnages et faits de cette histoire sont fictifs, et toute ressemblance 
avec de
s pilotes existants ou ayant existé ne serait que pure coïncidence !!!!!

Encore lui !

Quand était-ce ? Au siècle dernier. Où était-ce ? Me souviens plus. Il y avait une gare et une avenue de la Gare. Avec ça, on est bien avancé. Peu importe, j'étais en train de prendre un pot à la terrasse d'un café. (c'est donc qu'il faisait beau, alors, ce n'est pas au Mans). Je buvais tranquillement quand un sifflement puis un hurlement " GOMIIIIIS " retentirent. Tous les consommateurs de la terrasse, et surtout moi, levèrent les yeux pour voir passer … une paire de fesses ! Plus précisément un J7 Peugeot plein d'autocollants, porte coulissante de droite ouverte, avec un gars debout sur le marchepied et se tenant à la poignée prévue pour faciliter la montée, le dit gars ayant baissé son pantalon et le reste… Bref, une paire de fesses nous passa à hauteur des yeux. Comme je suis le genre de type qui se fait piquer quand il mange en douce deux grains de raisin dans un hyper, vous pensez bien que tout le monde m'avait repéré. Les deux demi-lunes un peu palottes propulsées par Peugeot, c'était pour moi. Sourires amusés ou gênés me furent adressés… Et moi, je me faisais les ongles, sans lime, sans rien, pour faire quelque chose, l'air con, ce qui ne me changeait pas trop (je préfère le dire moi-même…). Les conversations reprirent,et on m'oublia. Pas pour longtemps. Le J7, devinez, il est repassé. Sauf que là, le même gus avait remis son falzar mais tenait de la main droite une poubelle. À nouveau un " GOMIIIIS ", tout monde relève la tête … pour voir arriver la poubelle lancée par le lascar au falzar. Résultat : des épluchures partout. Le tôlier et les gens n'ont pas été contents du tout, mais alors pas du tout. Il a fallu s'expliquer. Ce qui fut fait*…
La paire de fesses à roulettes, elle appartient au même qui faisait des étincelles avec sa meuleuse sur l'autoroute (voir histoire du père François précédente) . Les étincelles, c'est un indice. Des étincelles, réfléchissez. Allez. Ca sent le pot qui frotte, l'angle démoniaque avec une moto dite de série. Et kicéti le king ? Et yseuraitipas dans le site à Francis ? Ben oui. Sur une photo noir et blanc ? Ben oui. Avec un numéro 22 ? Ben oui. En train de rigoler ? Ben oui. Et tu vas nous le dire son nom ? Ben non. T'es vraiment un âne. Ben oui.
Message perso pour la famille Peugeot. Sur votre prochain J7, merci de ne pas mettre de portes coulissantes ni de marchepied ni de poignée.

* Gomis, t'es un gros menteur, y a pas eu d' " explication " sous-entendu style western. ll a fallu sortir les biftons pour payer les conso renversées et les verres cassés. FG

François Gomis 

 

François Gomis - Laurent Gomis

 

RETOUR
 

retour sommaire