Le Forum

M'écrire webmaster : Francis Boutet  M'écrire

Merci de signer mon livre d'or

Le Forum

Pilotes

Courses

Motos

Les Histoires du "père François"

Toutes les histoires du Père François

François Gomis nous raconte ... 

Bougie Guzzi

C'était à Charade, circuit mythique. En 73. Je faisais mes premières armes en Critérium 750 avec la V7 Sport. Quel souvenir ce circuit ! Juste avant les essais chrono, les motos étaient sur la grille. J'avais béquillé sur la centrale (plus tard, je l'ai virée) mais la Guz est tombée et avec les cylindres en V, quand ça tombe, c'est la bougie qui touche en premier. La bougie a cassé. Juste à côté de la piste, il y avait le parc coureurs, celui des grands, des Inter. Nous, en Critérium, on était dans un autre parc (il y a une belle anecdote d'ailleurs sur ce parc, on en reparlera). Donc, je relève la Sport, constate les dégâts et, ni une ni deux, je passe le rail et me retrouve dans le parc des pro. Le premier que je vois, c'est Bernard Fargues le mécano attitré de Michel Rougerie, en train de bosser sur la Harley d'usine de Michel. Je ne connaissais pas Fargues mais je lui demande s'il n'a pas une clé à bougie et une bougie parce que j'ai cassé la mienne, etc. J'lui explique. Michel se pointe. Fargues lui explique ce que je lui ai expliqué c'est-à-dire la Guz qui tombe, et patin couffin*. Bref, Rougerie s'amuse. Qui c'est ce gamin (j'avais tout juste 20 ans) qui demande une bougie ? C'était drôle. Le grand Michel me demande incrédule " Tu cours avec une Guzzi en Critérium 750 ? ". Moi, même si je commençais quant même à mesurer la situation, je ne me dégonfle pas et lui réponds " Tu cours bien avec une Harley Davidson en Grand Prix ! ". Michel dit " T'es chié toi " et demande à Fargues de me filer une gibou et la clé qui va avec. J'ai donc fait mes essais avec une bougie d'Harley d'usine. Y-en a d'autres qui peuvent dire la même chose ? Non, personne. Le plus étonnant, c'est que la Guz, elle a ni percé ni même ratatouillé. Nickel. Après, j'ai été voir Fargues pour lui rendre la bougie et dire à nouveau merci. Il m'a dit de la garder (elle est restée des années dans ma boîte à glingues et je l'ai jeté bêtement). Michel n'était pas là.
Bien plus tard, j'ai travaillé pour l'écurie Pernod (81). Un soir de Grand Prix (Allemagne, Autriche ?), je partageais la chambre de Michel. Il s'en était pris une aux essais et n'était pas en très bon état. Je lui rappelle l'anecdote. Ça l'a fait rigoler, mais il m'a engueulé parce que ça lui faisait mal quand il se marrait…

* Patin couffin : expression d'origine provencale, pati-couffi, francisée équivalent à et patati et patata. " Monsieur patati est tout petit, Monsieur Patata est un gros pacha ", l'intégralité de cette ronde enfantine sur www.momes.net.

François Gomis

François Gomis - Laurent Gomis

 

RETOUR
 

retour sommaire