Le Forum

M'écrire webmaster : Francis Boutet  M'écrire

Merci de signer mon livre d'or

Le Forum

Pilotes

Courses

Motos

retour sommaire

 


BOL D'OR CLASSIC 2007
HOMMAGE A BRUNO BONHUIL

 

Les précédentes participations - La moto 2007

Bruno

François et moi l'avons connu au Tourist Trophy en 97. C'était notre premier pèlerinage à la Mecque de la moto. On déambule dans le paddock qui sent bon le "Continental Circus" et on finit par tomber sur son camion .Nous ne nous sommes encore jamais croisés. Je risque un œil sous le auvent et demande si je peux prendre une photo du 600 GSXR . " Mais bien sûr, entrez les gars "… Nous n'en sommes ressortis que huit jours plus tard !!! Cette année là, il était avec COUTELLE et GIGLIO, le dessinateur, et le trio n'engendrait pas vraiment la mélancolie … Anecdotes à gogo, fou-rires, moments plus graves avec le récit de son accident. Franche déconnade avec le cuistot " de chez KAWA "(une jolie blonde ( !)) qui assurait l'intendance . Il nous emmènera partout où le simple quidam ne peut accéder : la tente SUZUKI avec ses effeuilleuses cachées dans les pneus( !), la villa Marina (VIP) et bien sûr les stands. Il me donne un " pass " pour la course des 600 afin de lui assurer le ravitaillement. C'est un cadeau royal pour moi : je me retrouve sur la ligne des stands, juste derrière le mur qui sépare la zone de ravitaillement de la piste .Joe DUNLOP, Phil McCallen, et les autres passent à cinquante centimètres… QUEL REVE !

A la fin de la saison, François et moi décidons de lui faire parvenir un petit billet en signe de reconnaissance. Il en sera surpris, nous en remerciera chaleureusement et nous élèvera aussitôt au rang de " grand sponsor ", n'oubliant jamais de nous inviter aux différentes opérations communication qu'il organisait.

Les épisodes T T se répèteront systématiquement au gré de nos séjours sur l'ile de MAN. On le croisera régulièrement chez les concessionnaires locaux ou sur les circuits avec toujours autant de gentillesse et de disponibilité.

Pour Yves, c’est bien plus ancien : les premières mobylettes, les premières 125, les premières motos de course…

Il était déjà là, à mettre les mains dans les trois pattes Kawa des premiers critériums, les premières 1100 R d’endurance.

Chaque rencontre avec Bruno ne faisait ressurgir que de bons souvenirs, ceux des débuts.

Voilà…

Un an après, on ne pouvait pas en rester là. Pour nous, pour lui, on voulait faire quelque chose. On va donc s'y employer avec nos moyens d'amateurs, avec notre passion. Nous souhaitons partager cette belle histoire avec vous.

A bientôt

François, Yves et Jean-Yves.

 

retour sommaire