Si vous ne voyez pas les animations ci-dessous, téléchargez le Plug-in Macromedia Flash: ici
 

Webmaster : Francis Boutet | M'écrire | Forum BIKE 70 | Livre d'Or BIKE 70 | Club BIKE 70  | Team BIKE 70 

 

Menu 

 

Pilotes de légende

 

Courses de légende

 

Motos de légende

 

Personnalités

 

Histoires Anecdotes

  Photos et Vidéos
  Revue de Presse

 

Liens

 

 
Google  
 
sur le sur

 Pour recevoir les "news" de BIKE 70   
     Inscription à la liste de diffusion       

CETTE ANNEE LA : Revivez les principaux événements de ces années là. Sport, actualité, cinéma, musique et bien entendu moto. De nombreuses photos, liens vers des sites, documents d'époque.

1969

1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980

Pilotes de Légende : Christian SARRON "Tarzan" 
né le 27 mars 1955 à Clermont-Ferrand


VOIR LES VIDEOS


CHRISITIAN SARRON, est à ce jour l'un de nos 9 champions du monde de vitesse moto (avec J.L. Tournade, P. Pons, Raymond Roche, Olivier Jacque, Arnaud Vincent, Stéphane Chambon, Fabien Foret et Sébastien Charpentier ).  
Christian Sarron est né le 27 mars 1955 à Clermont-Ferrand.
Il débute la compétition moto en 1975 en participant à la coupe Kawasaki. Il se fait alors remarquer par Patrick Pons qui lui donne sa chance dès sa deuxième année de course. Les deux hommes furent toujours très liés et la tragique disparition de Pons marque un passage à vide dans la carrière de Sarron.
En 1976 Christian Sarron roule sur une 250 Yamaha financée en partie avec l'aide du Club de Patrick Pons. En fin de saison suite à une blessure, Patrick lui prête ses motos et les bons résultats commencent à poindre, plus particulièrement dans les courses internationales et au Bol d'Or où il finit 2eme.

1977 est l'année de la première victoire de Sarron en Grands Prix. En effet il remporte le GP d'Allemagne, sous la pluie, ce qui lui vaudra vite une réputation justifiée de pilote exceptionnel sur piste mouillée.
Sarron, s'il excelle dans les petites cylindrées, aime particulièrement le pilotage des motos de plus fortes cylindrées. Cette année là, il remporte quelques courses en 750 et termine 2eme du championnat (Formule 750).

La saison 1978 est perturbée par de nombreuses chutes, mais Sarron réussit à finir 3eme au championnat 750.
Début 1979 Sonauto, l'importateur français lui obtient une 500 Yamaha d'usine. Mais Sarron se blesse en Angleterre, lors des premières courses de formule 750. Sa saison est compromise et pendant que son ami Patrick obtient le titre mondial en 750, il doit "ronger son frein".
1980 et 1981 ressemblent à l'année précédente. Les chutes se succèdent, mettant Sarron dans une position difficile. Il se blesse sérieusement à plusieurs reprises et reste longtemps sur la touche. Certains pensent qu'il aura du mal à revenir au premier plan, mais Sarron s'accroche et il décide de revenir aux moyennes cylindrées qu'il avait délaissées.

1982 marque le retour de Sarron. Il remporte le GP de Finlande 250 à Imatra (sous la pluie bien sur) et termine 10 eme du championnat du monde.
Il attaque la saison 1983 avec l'intention de frapper fort. Il gagne le GP de Suède, toujours sur le mouillé et de bons résultats lui permettent de finir vice champion du monde 250 derrière Carlos Lavado. Il rate le titre de peu à cause de deux abandons suite à des incidents mécaniques alors qu'il était en tête.
1984 est l'année de la consécration. Dès le quatrième GP (Autriche), qu'il gagne il s'installe au commandement du championnat du monde, place qu'il na quittera plus jusqu'à la fin. Il devient alors champion du monde 250 cc. La porte des 500 cc s'ouvre alors devant lui.

VOIR LES VIDEOS

En 1985 malgré quelques chutes, Sarron termine 3eme du championnat du monde 500 cc. Il réalise alors son rêve se battre dans la catégorie reine contre les plus grands pilotes de l'époque. Il se frotte (au propre comme au figuré) aux Lawson, Spencer et Rainey. Les résultats ne sont pas à la hauteur de son talent, mais Sarron doit alors modifier son style de pilotage pour pouvoir suivre les américains qui ont emmené dans leurs valises un style novateur : la glisse (glisse de l'arrière et ensuite glisse des 2 roues).
Sarron met en terme à sa carrière de pilote en 1995 et devient alors Directeur Sportif de l'équipe Yamaha en Superbike.
Dernière image en date de Christian Sarron, ses larmes lors de l'arrivée du dernier Bol d'Or (17/09/2000) en voyant la Yamaha N° 17 franchir la ligne d'arrivée en tête, six ans après la dernière et seule victoire des Yamaha au Bol.

VOIR LES VIDEOS


PALMARES

CHAMPIONNAT DU MONDE DE VITESSE

Rang Année Moto Catég. Reéultats

26

1976

YAM

350 cc

CS 10 - D 7

14

1977

YAM

250 cc

D 1 - E 4

7

1977

YAM

350 cc

D 8 - E 2 - S 10 - SF 2 - CS 3

15

1978

YAM

350 cc

YV 6 - NL 5 - GB 7

11

1979

YAM

500 cc

YV 7 - D 8 - YU 7 - NL 9 - S 9 - SF 5 - GB 6

23

1981

YAM

500 cc

I 9

10

1982

YAM

250 cc

E 9 - I 8 - YU 5 - SF 1

8

1982

YAM

350 cc

NL 5 - GB 5 - SF 2 - CS 7

2

1983

YAM

250 cc

D 7 - E 2 - A 4 - YU 2 - B 2 - GB 3 - S 1

1

1984

YAM

250 cc

SA 2 - E 2 - A 1 - D 1 - F 5 - YU 2 - B 3 - GB 1 - S 2

3

1985

YAM

500 cc

SA 6 - E 3 - D 1 - I 5 - A 3 - YU 5 - B 3 - GB 3 - S 4

6

1986

YAM

500 cc

E 5 - I 4 - A 4 - YU 6 - NL 5 - B 3 - F 3 - SM 6

7

1987

YAM

500 cc

I 3 - A 6 - F 3 - GB 4 - CS 7 - SM 8 - P 5

4

1988

YAM

500 cc

JP 8 - US 6 - E 4 - P 4 - D 3 - NL 3 - YU 2 - F 2 - GB 3 - S 3

3

1989

YAM

500 cc

JP 7 - AU 3 - US 6 - E 4 - D 5 - A 4 - YU 5 - NL 3 - B 4 - F 4 - GB 5 - 
S 2 -
CS 4 - BR 8

9

1990

YAM

500 cc

US 4 - E 7 - D 4 - A 7 - NL 7 - B 4 - GB 8 - CS 6

 
Vainqueur du Bol d'Or 1994

PALMARES CHEZ : http://www.eggersdorfernet.de

 


Manifestations Partenaires

Partenaires et sites amis...