Si vous ne voyez pas les animations ci-dessous, téléchargez le Plug-in Macromedia Flash: ici
 

Webmaster : Francis Boutet | M'écrire

 

Menu 

 

Pilotes de légende

 

Courses de légende

 

Motos de légende

 

Personnalités

 

Histoires Anecdotes

  Photos et Vidéos
  Revue de Presse

 

Liens

 

 

CETTE ANNEE LA : Revivez les principaux événements de ces années là. Sport, actualité, cinéma, musique et bien entendu moto. De nombreuses photos, liens vers des sites, documents d'époque.

1969

1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980
Pilotes de Légende : Pierre Bolle

Pierre Bolle est né le 3 avril 1960 à La Tronche en Isère (38). 

Il pratique pendant 8 ans les sports de combat, plus spécialement la lutte, remportant trois fois le titre de champion de France, il est sélectionné pour les JO. 

En 1980, à 20 ans : passage à la moto. Après les courses de promotion, sautant les étapes habituelles, il est autorisé à participer aux essais du Grand Prix de France. Surprise, il termine 5ème. Au Grand Prix suivant en Belgique, il réalise la pole position faisant taire les détracteurs. Il poursuit sa carrière enchaînant grands prix et podiums. 

En 1982, il est 2ème aux 24 Heures du Mans moto. Il finira d’ailleurs 6 fois 2ème de cette compétition sur Kawazaki et Honda 750 de 82 à 90. En 1986 : victoire au Bol d’Or et arrêt des grands prix. 

En 1987 il court en Superbike et en endurance, toujours avec des podiums jusqu’en 90. 

Il arrête alors la compétition en tant que professionnel. Création d’un piano-bar sur une péniche en région parisienne. Un passage dans l’édition : création de magazines pour les taxis parisiens, puis reconversion dans la création publicitaire. Abandon de la vie parisienne pour le poste de régisseur d’un château en Bretagne. 

Il part ensuite à Aix-en-Provence où il obtient le diplôme d’éducateur sportif et devient instructeur à la pratique du sport moto (sport que l’on peut pratiquer à partir de 6 ans). Conseiller technique moto au cinéma et acteur (remplacement au pied levé de Florent Pagny bloqué aux États-Unis dans le film 23 h 58 de Pierre William Glenn). 

A l’occasion de la sortie de la nouvelle Kawazaki Z 1000, Pierre Bolle est sollicité pour courir à nouveau aux 24 Heures du Mans mais il faut se qualifier. Pas de problème puisqu’il réalise à 43 ans les minima de qualification (- de 115 % de la pole de l’année précédente).

Par la suite, successivement instructeur sportif puis coordinateur éducatif dans un groupe scolaire et professionnel,il change et devient chef d'entreprise dans le sport-fitness. Fin des années 90, Pierre rencontre le monde de la psychologie. Une deuxième passion est née, il se forme de longues années drant et s'établit comme thérapeute en région parisienne, il coach également des sportifs de haut niveau.

https://www.psycho-ressources.com/psychanalyste/paris/pierre-bolle.html

 

(source www.c-royan.com)

CLASSEMENT GRANDS PRIX

30 Grands Prix en 250 cm3 disputés

Vainqueur du Bol 86 avec D Sarron et JL Battistini (photo)

Rang

Année

Moto

Classe

Résultats

23

1981

YAM

250 cc

F 5

22

1982

YAM

350 cc

NL 9 - SF 6

11

1985

PAR

250 cc

I 10 - A 8 - YU 8 - F 6 - GB 6 - S 6

11

1986

PAR

250 cc

E 6 - I 8 - D 6 - YU 9 - F 7 - SM 9

cliquez sur les images pour voir le palmarès de Pierre Bolle (Moto Journal spécial Grands Prix 86)


Anecdote confiée par Pierre Bolle lui-même (merci Pierre)

C'était sur la Kawa officiel aux 24 heures du Mans, mon coéquipier chute au début de la nuit, se relève et ramène la moto, l'équipe répare et je reprends le guidon sans le bas de carénage (à l'époque c'était courant chez Kawa pour des problèmes de chauffe). Après quelques tours plusieurs pilotes chutent et leurs motos déposent de l'huile sur la piste. Le PACE CAR entre en piste, il venait juste d'être instauré en course. Les motos d'usine se regroupent aux premières places derrière la voiture de sécurité, suivies des privés de pointe, etc. 

On se regardent à moitié amusés de rouler pour la première fois de concert au ralenti. Avant le départ, sachant cette nouvelle réglementation, j'avais lu le règlement et je savais qu'au tour précédent le Restart, le PACE CAR éteindrait certain de ses feux. Ce fut le cas et je le débordais alors qu'il amorçait à peine sa rentrée. A l'entrée de la courbe Dunlop, à plus de 200 km/h, j'avais 50 mètres d'avance sur un paquet de 60 motos. Subitement, le pot d'échappement décide de ne pas finir la course avec moi, se détache du moteur et passe sous la roue arrière. J'inaugure la nouvelle navette spatiale Kawasaki, c'est-à-dire que je suis propulsé en l'air pour me retrouver les mains agrippées au guidon, parallèle à la piste. Mes pieds précèdent donc mon corps, ma tête, mes bras et la moto se retrouve debout sur la roue avant. Stan Perec (célèbre photographe de presse) se souvient avoir vu passé, un pilote volant les pieds en avant, la tête sur le garde boue d'une moto dressée sur la roue avant, le tout suivi d'une nuée de motos plein gaz. Résultats des courses : Une petite centaine de motos m'évite, la moto se remet sur deux roues et le pilote reprend sa place (avec les " choses de la vie " dans la gorge). Le tout à plus de 200 à l'heure à l'entrée de la courbe Dunlop. Je rentre aux stands avec le pot d'échappement encore attaché à l'arrière. Ding, dong, klink, ding, dong… "Y a un problème ", c'est tout ce que j'ai dit à l'équipe. Je ne m'étais rendu compte de rien, tout avait fusé tellement vite et je ne voyais que le temps perdu. Ce sont les personnes qui ont subitement envahies le stand, toutes surexcitées, qui m'ont fait prendre conscience du miracle qui venait de se produire… 

On a fini deuxième.

Pierre Bolle

GP Rijeka 1985 - Honda 250

PALMARES CHEZ : http://www.eggersdorfernet.de

GALERIE PHOTOS CHEZ www.highsider.com


Pierre Bolle Clip par froadster 

 

 

Manifestations Partenaires

Partenaires et sites amis...