Si vous ne voyez pas les animations ci-dessous, téléchargez le Plug-in Macromedia Flash: ici
 

Webmaster : Francis Boutet | M'écrire Forum BIKE 70 | Livre d'Or BIKE 70 | Club BIKE 70  | Team BIKE 70 

 

Menu 

 

Pilotes de légende

 

Courses de légende

 

Motos de légende

 

Personnalités

 

Histoires Anecdotes

  Photos et Vidéos
  Revue de Presse

 

Liens

 

 

CETTE ANNEE LA : Revivez les principaux événements de ces années là. Sport, actualité, cinéma, musique et bien entendu moto. De nombreuses photos, liens vers des sites, documents d'époque.

1969

1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980
LES ANNEES 1969 A 1989
 

BOL 1969

cliquez sur les photos pour les agrandir

voir ma page consacrée au bol 1969 de Michel Rougerie


VIDEOS EXCLUSIVES BIKE 70 SUR LE BOL 1969

Extrait d'un film de Thierry Quentin et Pierre Hanriot. Commentaire Jacques Bussillet.
Transfert vidéo Jean Claude Jacq. Restauration et titrage Dominique Perruchon.

Une exclusivité BIKE 70 .... cliquez pour voir les trois extraits


Une Ducati "fatiguée"13 septembre 1969, autodrome de Linas-Montlhéry 15 h, 54 machines de 250 à 750 cm3 prennent le départ du 33e Bol d'or avec en tête la Honda CR 750 d'usine N° 61 pilotée par Michel Rougerie et Daniel Urdich. (voir la course de la N°61). Mais si la victoire de Rougerie Urdich a fait beaucoup pour immortaliser ce 33e Bol d'Or, il ne faut pas oublier la poignée de passionnés, qui profitant du renouveau de la moto en France, avec notamment l'arrivée des japonaises, travaillèrent à faire renaître cette course. Si l'on détaille la diversité des machines engagées (voir ci-dessous), tant en marque et cylindrées, on peut imaginer sans peine les questions que devaient se poser à l'époque les spectateurs ; Les jeunes japonaises vont-elles faire mordre la poussière aux vieilles européennes ? Ce " combat " japonaise contre européennes marqua d'ailleurs le monde motard pendant de nombreuses années. Ce sont pourtant des japonaises qui vont animer la course. Car si la 75O Honda de Rougerie a finalement remportée la course elle ne fut jamais complétement à l'abri des attaques des trois 500 Kawasaki H1 qui étaient en embuscade. Pilotées par les équipages ; Guénard-Morel (qui prirent un moment la tête, la nuit), Vasseur-Bargetzi et Huguet-Danzer. Alors qu'en débutUne Laverda HS de course les Laverda de Guilli-Bertrand et Appietto-Naudon ont pu batailler en tête avec la 750 Honda, leurs espoirs s'envolérent suite à de gros ennuis mécaniques (voir photo). C'est finalement la jeunesse qui triompha. Jeunesse des pilotes (19 ans) et jeunesse de cette moto tout juste importée en France, qui allait devenir l'un des symboles du renouveau de la moto.

Pour la petite histoire, après sa victoire, Michel Rougerie est allé faire " le singe ", pour Gérard Jumeaux (qui a lui aussi a courru le Bol sur Guzzi), dans la course de side-cars qui doit clore ce week-end. Mais pas de chance les deux amis terminèrent cette course en tonneau dans la ligne droite des stands !

 

Précision d'Alain Pringault

Pilote (avec Michel Cailleaux) de la Honda 250 cette année là, Je souhaite apporter quelques précisions: le commentaire ne cesse de qualifier la 750 des vainqueurs de "machine d'usine!", alors qu'il ne s'agissait que d'une machine disposant d'un moteur de série, avec échappement libre et de l'ensemble selle +réservoir du kit dit "racing". Cette machine avait été montée chez l'importateur anglais puis réceptionnée chez Honda France et contrôlée par son service technique, dont nous étions (avec Michel) les inspecteurs techniques; Honda France nous a naturellement proposé de la piloter lors du Bol. N'étant pas habitués de cette cylindrée nous avons décliné cette proposition et avons conseillé deux pilotes avec lesquels nous avions participés auparavant aux 1000 km du Mans: Rougerie et Urdich ! C'est la raison pour laquelle cette machine n'a pas été engagée par Honda France mais par Japauto. Alain Pringault

 

CLASSEMENTS

250cc : Michel Bétemps et Pierre Lacorre (Kawasaki) 
7ème du classement général de l'épreuve

500cc : Jean-Claude Guénard et Marcel Morel (Kawasaki) 
2ème du classement général de l'épreuve

plus de 500cc : Michel Rougerie et Daniel Urdich (750 Honda) 
Vainqueurs du classement général de l'épreuve


Sidecars: Joseph Duhem / François Fernandez (BMW) 
Course annexe disputée après l'arrivée du Bol d'Or

Classement complet


Témoignage de Jidé (merci à lui...)

j'ai 52 bougies et je peux te parler du bol 1969 si ça te branche. J'ai failli faire équipe avec Urdich sur la toute flambante CB750,mais Rougerie a eu plus la cote (normal) je l'ai donc fait sur 250 ducati mach1 avec Michel Pogolotti le petit frère de André, meilleur français en 500 en 1972 avec Offenstadt. Les frangins Pogo très sympa m'avait"adopté"bilan: 21heures de course, un moteur changé, récupéré sur la mach1 de Dottori, un pote coureur venu avec par la route,et rentré à Marseille sans bécane, évidemment. Nous étions tous du moto-club de Marseille ,Christian Bourgeois nous connaissait bien, dans ses articles il disait "méfiez-vous des marseillais avec leur Ducati" Inutile de te préciser que le bol 69 c'était la reprise après 7 ou 8 ans d'arrêt, c'était à Montlhéry, Rougerie sur "la" CB750,Fougeray sur Gus-Khun, André Luc Appieto, je crois, sur Laverda, nous"enrhumaient" à chaque passage, tu imagines le bordel, de nuit avec la différence de puissance des bécanes. En rentrant dans l'épingle de la ferme, c'était souvent la glissade, puis gaz sur l'anneau, avec l'impression qu'avec ta mob tu t'es engagé sur l'autoroute de nuit alors qu'une Hayabuz te décalque contre le rail avec le déplacement d'air,tu me suis? Je te parle de temps immémoriaux où on n'etait que 2 pilotes.. Bon,je n'veux pas te saouler avec la tchatche sudiste, geste de la main (ampoule de phare grillèe)

Jean Jacques Drevet


Les machines au départ du Bol 1969

13 Kawasaki (six 500 cm3, deux 350 cm3 et cinq 250 cm3), 9 Suzuki (une 500 cm3 et huit 250 cm3), 7 Ducati (une 450 cm3, deux 350 cm3 et quatre 250 cm3), 4 Triumph (650 cm3), 3 Guzzi (750 cm3), 3 BMW (une 750 cm3, une 600 cm3 et une 500 cm3), 3 Honda (750 cm3), 2 Laverda (750 cm3), 2 Yamaha (250 cm3, 1 Aermacchi (350 cm3, 1 Norton (750 cm3), 1 BSA (650 cm3), 1 Ossa (250 cm3), 1 Morini (250 cm3, 1 Velocette (500 cm3), 1 Jawa (350 cm3), 1 Bultaco (250 cm3).

Une 500 kawa



LES ENGAGES

Voici les pilotes et personnalités engagés dans ce Bol d'Or 1969

Michel Rougerie, qui allait devenir le grand pilote que nous connaissons.

Jean François Baldé, lui aussi allait devenir l'un des pilotes français les plus titrés . Il termine ce Bol 69 non classé (distance parcourue insifisante). Il courrait sur Suzuki 250 avec Gilbert Guignabodet (autre famille de motards célébres).

Christian Huguet, futur pilote vedette en endurance, il termina 3e de ce Bol 69, associé à Danzer sur une Kawasaki 500 H1.

Thierry Tchernine, futur pilote de Grand Prix, spécialiste des 125 cm3. Il termine ce Bol 1969 à la 17e place, associé à Fougeray sur une Norton Gus-Kuhn.

Christian Léon, futur grand de l'endurance (et de la vitesse). Il termine 27e sur une 250 Ossa, associé à Ribes.

Eric Offenstadt, futur pilote 500 et monoplace, préparateur de génie. Il finit non classé, sur une Kawasaki 250 associé à Mosnier.

René Guilli, futur pilote formule 750 cm3, connu pour ses " résurrections " miraculeuses, suite à de graves chutes. Il a abandonné dans ce Bol 69, suite à une casse de sa Laverda 750.

Christian Ravel, LE CHAMPION MOTO français de ces années fin 69 début 70. Il pilotera en GP 500 sur Kawasaki, il se tuera à SPA en 1970. Au Bol 69 il faisait équipe avec Vanini sur une 350 Kawasaki. Ils abandonnèrent.

Christian Bourgeois, futur journaliste, pilote de Grand Prix et futur Directeur de Kawasaki Europe. Il abandonnera le Bol 69 sur la Triumph Dresda 650 qu'il partageait avec Gilles Mallet.

Jean Pierre Frisquet, futur journaliste, l'un des " pères " de Moto Journal (qui naîtra deux ans plus tard), plus connu sous le surnom de " ZinZin ". Il se classa 11e de ce Bol 69 en compagnie de Henard.

Jean Claude Olivier, futur grand patron de Yamaha Motor France, pilote lui même (participations au Dakar). Il était au départ de ce Bol 69 (également en 1970) en compagnie du pilote Jean Auréal qui venait de remporter au Mans le GP de France 125. Sur 250 Yamaha TD2, ils terminérent 33e et derniers de ce Bol 69 après avoir cassé leur boite de vitesses en pleine nuit.

Patrick Tran Druc, est le frère ainé de Fred de " la carte postale " de Moto Journal et actuel rédacteur en chef de France Moto le magazine de la FFM. Associé à Hauguel sur une 250 Yamaha ils abandonnèrent dans ce Bol 69.

Gilles Mallet, journaliste et futur premier rédacteur en chef de Moto Journal. Associé à Christian Bourgeois il a abandonné au Bol 69 au bout de 6 heures de course sur une Triumph Dresda.cliquez pour agrandir la photo

François Beau, il faisait partie de la même bande de motard que 
Christian Lacombe.  Futur photographe de Grands Prix. 
Commentaire de François "... J'ai fait le Bol en 1969. Malheureusement, nous avions cassé le moteur de la BM au 1000km du Mans la semaine précédente et nous n'avions pas le temps de le réparer. C'était une BM Fath, la moto que j'utilisais sur route. Joël Endewell nous a prêté un vieux moteur de son side de course, mais il a cassé après 7 heures." François faisait équipe avec Jean Pierre Drexler (rédacteur en chef de la revue "LES MOTARDS")

LIENS

www.appeldephare.com a retrouvé des coupures de presse sur :

41ème Bol d'Or Moto Revue - 43ème Bol d'Or Moto Revue - 45ème Bol d'Or Moto Revue
 Technique Bol d'Or ( 1 ) Moto Journal 

VIDEOS EXCLUSIVES BIKE 70 SUR LE BOL 1969

Extrait d'un film de Thierry Quentin et Pierre Hanriot. Commentaire Jacques Bussillet.
Transfert vidéo Jean Claude Jacq. Restauration et titrage Dominique Perruchon.

Une exclusivité BIKE 70 .... cliquez pour voir les trois extraits

 

VIDEOS 

Rgardez cette superbe vidéo (merci Y. Kerlo) de l'INA
(commentaires de Michel Rougerie)

 

VIDEOS

j'ai collationné près de 100 vidéos pour se souvenir ...
de 1969 à 2009 ... 40 ans de Bol en vidéos

 


D'AUTRES VIDEOS

Le TT 1969 - Continental Circus - The Race of The Years

Grand Prix de France 1969 (1) - Grand Prix de France 1969 (2)

Cliquez pour voir les couvertures des revues moto de 1969


Manifestations Partenaires

Partenaires et sites amis...