Si vous ne voyez pas les animations ci-dessous, téléchargez le Plug-in Macromedia Flash: ici
 

Webmaster : Francis Boutet | M'écrireForum BIKE 70 | Livre d'Or BIKE 70 | Club BIKE 70  | Team BIKE 70 

 

 

Menu 

 

Pilotes de légende

 

Courses de légende

 

Motos de légende

 

Personnalités

 

Histoires Anecdotes

  Photos et Vidéos
  Revue de Presse

 

Liens

 

 

CETTE ANNEE LA : Revivez les principaux événements de ces années là. Sport, actualité, cinéma, musique et bien entendu moto. De nombreuses photos, liens vers des sites, documents d'époque.

1969

1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980
LES ANNEES 1969 A 1989
 

ACTUALITE

 

août

Moto

31 juillet,
1 août 1971

GP de FINLANDE

Imatra

125 cc

Barry Sheene

GB

Suzuki

250 cc

Rodney Gould

GB

Yamaha

350 cc

Giacomo Agostini

I

MV Agusta

500 cc

Giacomo Agostini

I

MV Agusta

sidecars

Horst Owesle
+ Peter Rutterford

D
GB

Münch-URS

125 cc : Barry Sheene signe une nouvelle victoire. Nieto a dû abandonner comme Jansson et Andersson. Un second Derbi était confié à Pagani qui ne peut faire mieux que 7ème.
Sheene conforte sa place de leader (79/89) devant Nieto (60) et Jansson (56).

250 cc : Rod Gould remporte sa seconde victoire consécutive.
Phil Read, toujours souffrant, a tenu à courir et sauve le point de la dixième place qui lui permet de conserver la tête du championnat avec 56 points devant Gould (55) et toujours Marsovszky (46).

350 cc : Après une domination en début de course du local Saarinen, Agostini obtient la victoire qui lui manquait pour s'assurer du titre mondial. Giacomo Agostini devient donc, avec ce dixième titre, le plus titré de l'histoire des GP.

500 cc : Habituelle victoire en 500 pour Agostini.

En sidecar, neuf des treize équipages au départ finissent la course remportée par Horst Owesle et Peter Rutterford après les abandons des autres favoris Butscher, Schauzu et Luthringshauser.
Rudi Kurth obtient enfin une belle 4ème place et le Finlandais Pentti Moskari signe les premiers points d'un attelage à moteur japonais dans cette catégorie.
Au championnat, tout est relancé. Wegener et Luthringshauser sont éliminés de la course au titre. Owesle est maintenant en tête avec 60 points devant Butscher (55/60), Auerbacher (49) et Schauzu (45). En cas de victoire d'un pilote BMW à Dundrod, une seconde place suffirait au pilote Münch pour décrocher le titre.

source : l'excellent site de Vincent Glon http://racingmemo.free.fr/index.htm

 

9 août : L'Inde signe un traité d'amitié et de coopération avec l'Union soviétique.

12 août : Naissance de Pete Sampras, joueur de tennis américain

Moto

14 août 1971

43. GP d'ULSTER

Dundrod, Belfast

250 cc

Ray McCullough

N.Irl.

Yamaha (Yamsel)

350 cc

Peter Williams

GB

MZ

500 cc

Jack Findlay

AUS

Suzuki

sidecars

Horst Owesle
+ Peter Rutterford

D
GB

Münch-URS

Comme en 1969, des émeutes meurtrières ont éclaté à Belfast et le GP sera un temps menacé d'annulation. Les MV sont bien arrivées à Belfast mais pas Agostini. Craignant pour sa sécurité dans ce climat, l'usine MV a préféré déclarer forfait.

50 cc : N'ayant reçu que 8 engagements, les organisateurs décident d'annuler la course des 50cc. Malgré l'obligation pour un GP de présenter au moins cinq des six catégories du championnat, la FIM homologuera ce GP tronqué.
Cette annulation a pour conséquence la diminution de 6 à 5 résultats comptés pour le championnat. Nieto et De Vries restent donc les seuls titrables à égalité de points (67) et de places avec l'avantage d'une troisième place supplémentaire pour l'Espagnol.

250 cc : Sous la pluie, la course se résume à un duel entre Read et le pilote local Ray McCullough qui l'emporte finalement après la casse de la boîte de vitesse de l'ex-champion du Monde. McCullough ne se sera pas laissé intimider par l'attitude menaçante de Read au départ et durant la course.
De son côté, Gould finit à une médiocre 6ème place qui lui permet toutefois de prendre la tete du championnat. Même Dieter Braun est maintenant menaçant, à un point de Read.
Après la victoire de Jefferies au Junior TT, c'est la deuxième victoire d'une Yamsel (toutefois, dans les statistiques, ces victoires sont généralement créditées à Yamaha).

350 cc :  Saarinen mène le GP jusqu'à sa chute au 8ème tour. Le vétéran Robb lui succède avant de casser et c'est Peter Williams qui jouait ici le rôle du second pilote chez MZ qui l'emporte.

500 cc : En l'absence d'Agostini, Jack Findlay, le héros du film Continental Circus, 36 ans dont onze de GP, remporte enfin sa première victoire en championnat du Monde. L'Australien étant licencié en France c'est la "Marseillaise" qui retentit lors de la cérémonie du podium.
C'est la première victoire d'un 2-temps en 500cc en GP depuis celle de la Scott de Frank Applebee au TT en... 1912 !. Tandis que la Norton Manx vient de marquer ses derniers points...
On notera que c'était la première victoire pour les trois vainqueurs en solo.
Sides : Ce sont Horst Owesle et Peter Rutterford qui remportent la finale des sidecars au grand dam des pilotes BMW qui chargent leur doyen Assi Butscher de poser une réclamation contre la cylindrée de l'URS qui s'avèrera conforme avec 497,8cc. Butscher reviendra à la charge en incriminant l'essence utilisée par Owesle mais les officiels rejetteront cette deuxième réclamation.
Deux ans après ses débuts de pilote, Horst Owesle est donc sacré champion du Monde.

Le GP d'Ulster ne comptera plus jamais pour les championnats du Monde.
Il sera annulé en 1972, toujours à cause de la situation politique, mais renaîtra en 1973 et existe encore de nos jours.

source : l'excellent site de Vincent Glon http://racingmemo.free.fr/index.htm

 

15 août : New Economic Policy (NEP) : Richard Nixon impose un contrôle des prix et des salaires pour trois mois, frappe les importations d’une surtaxe de 10% et déclare unilatéralement le dollar américain inconvertible en or, rendant de fait caducs les accords de Bretton Woods.

15 août :  Indépendance de Bahreïn.

Richard Nixon annonce l’inconvertibilité du dollar en or. Cette dévaluation masquée perturbe le marché pétrolier, où les ventes se font en dollars. Les pays producteurs demandent une nouvelle augmentation des prix.

retrouver ce média sur www.ina.fr

 

19-21 août : Coup d’État en Bolivie. Le colonel Hugo Banzer Suárez s’impose par la force pour huit ans. Il lance une vague de répression contre la gauche, notamment dans les secteurs étudiants. Son objectif est de dépolitiser le cops social et de relancer l’économie. La stricte application du programme économique du FMI (suppression des prix subventionnés, dévaluation, etc.) provoque une hausse massive du coût de la vie. Devant la montée du mécontentement, le régime ce durcit, réprimant violemment toutes les manifestations.

 

 

 

 

21 août : Naissance de Djamel Bouras, judoka français

21 août : Émeutes carcérales suite à mort d’un détenu de San Quentin, George Jackson, abattu dans le dos au cours d’une prétendue tentative d’évasion. # 22 août : Affaire des Vingt-huit de Camdem, qui lancent une opération contre le bureau d’incorporation de Camdem, New Jersey. Ils seront acquittés par le jury en mai 1973.

 

 


Manifestations Partenaires

Partenaires et sites amis...