Si vous ne voyez pas les animations ci-dessous, téléchargez le Plug-in Macromedia Flash: ici
 

Webmaster : Francis Boutet | M'écrireForum BIKE 70 | Livre d'Or BIKE 70 | Club BIKE 70  | Team BIKE 70 

 

 

Menu 

 

Pilotes de légende

 

Courses de légende

 

Motos de légende

 

Personnalités

 

Histoires Anecdotes

  Photos et Vidéos
  Revue de Presse

 

Liens

 

 

CETTE ANNEE LA : Revivez les principaux événements de ces années là. Sport, actualité, cinéma, musique et bien entendu moto. De nombreuses photos, liens vers des sites, documents d'époque.

1969

1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980
LES ANNEES 1969 A 1989
 

ACTUALITE MOIS PAR MOIS
 

TELEVISION

PUBLICITE 1971

Émissions culturelles

Italiques (ORTF)

Italiques est une émission de télévision française produite et présentée par Marc Gilbert de 1971 à 1974.

En 1971, Marc Gilbert se voit confier par Pierre Sabbagh l'émission Italiques, à l'ORTF, « une émission de télévision centrée sur les livres pour les lecteurs et réalisée avec leur aide ». C'est un succès populaire, et le générique est modifié. Ce sera Ennio Morricone, un compositeur de Musique de film qui fera la musique avec la bande originale d'A l'aube du cinquième jour (Dio e con noi ou Gott mit uns) de Giuliano Montaldo et Jean-Michel Folon, qui illustre régulièrement les articles du New York Times, se chargera de créer un dessin animé où des personnages bleus s'envolent avec les livres. Il recrute Jean-Jacques Brochier, Max-Pol Fouchet, Georges Walter, Jacques Legris et Marc Ullman, qui deviennent chroniqueurs de l'émission. Puis Catherine Laporte, journaliste à ELLE, sa sœur Ariane Randall et Jeanne Lara.

Feuilletons télévisés

- Quentin Durward (feuilleton télévisé) de Jacques Sommet

Quentin Durward est un feuilleton télévisé franco-allemand, en 7 épisodes de 52 minutes, créé par Jacques Sommet d'après le roman homonyme de Walter Scott et réalisé par Gilles Grangier. En France, le feuilleton a été diffusé du 28 janvier au 11 mars 1971 sur la deuxième chaîne de l'ORTF.

Acteurs : Marie-France Boyer : Isabelle de Croye / William Sabatier : Charles le Téméraire / Noël Roquevert : Ludovic Lesly / Michel Vitold : Louis XI /  Clarisse Deudon : Harmeline de Croye / Claire Maurier : Marion / Philippe Avron : Bertrand / Jean Berton : Le tailleur / Guy Kerner : Tristan L'Hermite / Georges Marchal : Crèvecœur / Jacques Monod : Le Cardinal de La Balue / André Oumansky : Leyradin / Robert Party : Campo Basso / Roger Pigaut : Dunois / Denis Savignat : Le Duc d'Orléans / André Valmy : Olivier le Daim / André Valtier : Capitaine Cunningham

- Adieu mes quinze ans de Pierre Dupriez

Adieu mes quinze ans est un feuilleton télévisé français, en 19 épisodes de 13 minutes, créé par Pierre Dupriez d'après le roman éponyme de Claude Campagne et diffusé à partir du 4 mai 1971 sur la première chaîne de l'ORTF.

Ce feuilleton met en scène les mésaventures de Fanny, une adolescente de 15 ans vivant à Boulogne-sur-Mer à la fin des années 1950. Une chaude complicité l'unit à son frère aîné, Guillaume, et à leur grand-père, le Capitaine. C'est auprès de lui que vont se croiser et se recroiser les destins de Fanny et Guillaume, Yann Offlanges, et Ingvild Nilssen, une jeune Norvégienne invitée par Le Capitaine à séjourner pendant un an dans leur demeure, le Cadran Solaire.

Acteurs :  Patricia Calas : Fanny / Christian Baltauss : Yann / Lill Borgesson : Ingvild / Patrick Verde : Guillaume / Henri Guisol : Capitaine Le Marroy / Jany Holt : Mme Offlanges / Jenny Clève / Claudine Régnier / Yannick Dal / Jacques Mussier / Arlette Renard / André Willem

- La Dame de Monsoreau (feuilleton télévisé) de Claude Brûlé

La Dame de Monsoreau est un feuilleton télévisé français en 7 épisodes de 55 minutes, créé par Claude Brulé d'après l'œuvre éponyme d'Alexandre Dumas, réalisé par Yannick Andréi et diffusé du 18 au 31 décembre 1971 sur la deuxième chaîne de l'ORTF.

Ce feuilleton historique met en scène l'histoire de la belle Diane de Méridor, convoitée par trois hommes : le comte de Monsoreau, le duc d'Anjou et Louis de Bussy d'Amboise, sous le règne d'Henri III de Valois.

Fin lettré, habile bretteur et profond diplomate, Louis de Bussy d'Amboise est un gentilhomme au service du machiavélique Duc d'Anjou qui, à l'instar des Guise, brigue la succession de son frère Henri III au trône de France. Partagé entre sa loyauté à un prince fourbe et sa passion pour Diane de Méridor, Bussy, malgré les tentatives amicales du bouffon du roi Chicot, se rend finalement suspect aux yeux de tous les protagonistes et périt victime de son indécision.

Acteurs : / Karin Petersen : Diane de Méridor / Nicolas Silberg : Louis de Bussy d'Amboise / Denis Manuel : Henri III / Michel Creton : Chicot / Gérard Berner : François, Duc d'Anjou / François Maistre : Comte de Monsoreau / Maria Meriko : Catherine de Médicis / Jean-Louis Broust : François d'Espinay de Saint-Luc / Mireille Audibert : Mme de Saint-Luc / Daniel Derval : Rémy Le Haudouin / Mario Pilar : Aurilly / Yvan Varco : Maugiron / Éric Kruger : Schomberg / Pierre Massimi : Quelus / Gilles Béhat : d'Épernon

- Arsène Lupin ("Arsène Lupin")  1971-1973 

Série française de 26 épisodes (2 saisons) de 55 minutes, diffusés pour la première fois sur la deuxième chaîne de l'O.R.T.F. du 18 mars 1971 au 16 février 1974 (la première saison de 13 épisodes fut diffusée du 18 mars au 10 juin 1971 et la seconde saison de 13 épisodes le fut du 18 décembre 1973 au 16 février 1974)

D'après l'oeuvre de Maurice Leblanc - Musique originale de Jean-Pierre Bourtayre - Les deux chansons "Gentleman cambrioleur" et "L'Arsène" sont écrites par Jacques Lanzmann et Jean-Pierre Bourtayre, et interprétées par Jacques Dutronc

Avec Georges Descrières (Arsène Lupin) et Yvon Bouchard (Grognard)

PUBLICITE 1971

- Le Voyageur des siècles de Jean Dréville

Le Voyageur des siècles est un feuilleton télévisé de science-fiction français en quatre épisodes de 90 minutes, réalisé par Jean Dréville d'après un scénario de Noël-Noël et diffusé entre le 7 août 1971 et le 28 août 1971 sur la première chaîne de l'ORTF.

Il s'agit d'un récit de paradoxe temporel. L'histoire est basée sur la découverte dans les années 1990 d'une technologie de visualisation des images passées s'étant reflétées dans les miroirs. L'inventeur Philippe d'Audigné (Hervé Jolly) tombe ainsi amoureux de l'image dans un miroir ancien d'une de ses ancêtres, guillotinée durant la Révolution française. Il décide donc de créer une machine à explorer le temps afin de sauver son ancêtre. Celle-ci est construite dans une caverne à Luzarches. Philippe d'Audigné parvient à rejoindre au XIXe siècle grâce à son invention son arrière-grand-oncle le Professeur François d'Audigné (Robert Vattier), dont les propres recherches l'ont mis sur la voie de sa découverte. Ensemble, ils partent vers 1789, dans l'espoir de rencontrer la femme de ses rêves et de la sauver, même si cela signifie utiliser la technologie des années 1990 pour empêcher la Révolution Française... Les épisodes : 1. L'étrange disparition de Philippe d'Audigné 2. L'album de famille 3. Le grain de sable 4. Le bonnetier de la rue Tripette

 

PUBLICITE 1971

 

PUBLICITE 1971

 


;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;:;::;m!l§/M

 

Manifestations Partenaires

Partenaires et sites amis...