Si vous ne voyez pas les animations ci-dessous, téléchargez le Plug-in Macromedia Flash: ici
 

Webmaster : Francis Boutet | M'écrireForum BIKE 70 | Livre d'Or BIKE 70 | Club BIKE 70  | Team BIKE 70 

 

Menu 

 

Pilotes de légende

 

Courses de légende

 

Motos de légende

 

Personnalités

 

Histoires Anecdotes

  Photos et Vidéos
  Revue de Presse

 

Liens

 

 

CETTE ANNEE LA : Revivez les principaux événements de ces années là. Sport, actualité, cinéma, musique et bien entendu moto. De nombreuses photos, liens vers des sites, documents d'époque.

1969

1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980
LES ANNEES 1969 A 1989
 

ART SPECTACLE BD

1970

12 janvier Ionesco à l'Académie française

Eugène Ionesco est élu à l'Académie française par 18 voix contre 9 à Jules Roy, au fauteuil de Jean Paulhan. Fils d'un Roumain et d'une Française, il s'installe en France en 1942 et écrit sa première œuvre dramatique, "La Cantatrice chauve", sous-titrée "anti-pièce", en 1950. Autre consécration, Ionesco sera le premier auteur à être publié de son vivant dans la prestigieuse bibliothèque de la Pléiade.

21 février : Mort Marc Boegner, Écrivain, penseur, pasteur, académicien français.

6 juin : Naissance Philippe Zawieja, éditeur français

14 juin : Décès Roman Ingarden, philosophe polonais (Né le 5 février 1893)

17 juin : Décès de la romancière Elsa Triolet, compagne de Louis Aragon.

retrouver ce média sur www.ina.fr

22 juin : Naissance Karoline Georges, écrivaine et artiste canadienne

26 juin : Interpellation de Jean-Paul Sartre, qui distribuait La Cause du Peuple.

27 juin : Décès de l'écrivain français Pierre Mac Orlan.

4 juillet : Décès de Barnett Newman, peintre.

10 juillet : Naissance de Clairemarie Osta, danseuse étoile française

1er septembre : Décès de François Mauriac, écrivain français, (né en 1885).

29 septembre : Décès de John Dos Passos, romancier américain.

3 octobre  : L'Écrivain Martin Gray perd sa femme et ses 4 enfants dans un incendie à Tanneron.

 

8 octobre : Prix Nobel de littérature attribué à Soljenitsyne.

L'écrivain et ancien dissident soviétique reçoit le prix Nobel de littérature. Le régime communiste de Moscou, dirigé par Léonid Brejnev, refuse de lui fournir un visa et Soljenitsyne ne pourra aller chercher son Nobel. Condamné en 1945 à huit ans de goulag pour avoir critiqué Staline, l'écrivain a connu le succès international en 1962 avec "Une journée d'Ivan Denissovitch" où il fait une description crue des camps de concentration staliniens

9 octobre : Décès de Jean Giono, écrivain, scénariste et réalisateur français, (né en 1895).

15 novembre : Censure de Hara-Kiri, qui lance Charlie-Hebdo.

17 novembre : Hara-Kiri disparaît des kiosques. Le journal créé dix ans plus tôt par le professeur Choron subit une énième interdiction. Misant sur la provocation, ce dernier s’est encore illustré dernièrement en titrant « Bal tragique à Colombey : 1 mort ». Cette approche ironique de la mort de De Gaulle et du traitement journalistique de la tragédie du dancing de Saint-Laurent-du-Pont dépasse les bornes aux yeux de la censure. Hara-Kiri disparaît ainsi en tant que quotidien, mais il paraîtra encore jusqu’en 1985 en tant que mensuel.

25 novembre :  Décès de Yukio Mishima, écrivain japonais, mort selon le rituel du seppuku (Né le 14 janvier 1925).

L'écrivain japonais Yukio Mishima âgé de 45 ans, de son vrai nom Kimitake Hiraoka, se donne la mort au cours d'un "seppuku" au quartier général du ministère de la Défense japonais. L'auteur de "Confession d'un masque" (1949) est fasciné par la mort. Il choisi de se suicider selon le rite exigé par la tradition japonaise en s'ouvrant le ventre avec un sabre avant que son ami Morita ne le décapite. Le suicide de Mishima intervient après la tentative d'un Coup d'Etat fomenté avec son armée privée: La Société du bouclier, crée en 1968. Il écrira au matin de sa mort: "La vie est courte mais moi, je voudrai vivre éternellement."

15 décembre : Décès de Stanislas-André Steeman, auteur et illustrateur belge d'expression française (né le 23 janvier 1908)

18 décembre : Naissance de Miles Marshall Lewis, écrivain américain

 

Prix Goncourt 1970

Attribution du prix Goncourt 1970 à Michel TOURNIER pour son livre "Le roi des Aulnes". 
Cliquez pour plus de détails.

Prix Renaudot 1970

Attribution du prix Renaudot à Jean Freustié pour son roman "Isabelle ou l'arrière-saison", publié à "La Table ronde"

Prix Interallié 1970

Attribution du prix Interallié à Michel Déon pour son roman "les Poneys sauvages", publié chez "Gallimard"

 

Prix Nobel de littérature attribué à Soljenitsyne.

L'écrivain et ancien dissident soviétique reçoit le prix Nobel de littérature. Le régime communiste de Moscou, dirigé par Léonid Brejnev, refuse de lui fournir un visa et Soljenitsyne ne pourra aller chercher son Nobel. Condamné en 1945 à huit ans de goulag pour avoir critiqué Staline, l'écrivain a connu le succès international en 1962 avec "Une journée d'Ivan Denissovitch" où il fait une description crue des camps de concentration staliniens

 


Manifestations Partenaires

Partenaires et sites amis...